Philippe Alaire et Sophie Arsenian

Vendredi 13 Janvier 2017 à 20h30

Espace Renaissance / Tarif Cat.B / À partir de 7 ans / Durée : 1h50

Le piano spectaculaire.

 

Pour la deuxième proposition autour de la musique classique de la saison, nous vous proposons un concert exceptionnel autour des compositions piano pour 4 mains, des oeuvres spectaculaires de Rachmaninov et notamment des 6 duos de l’Opus 11 et du répertoire Arménien.

Une des grandes forces de ce duo tient dans le rapport d’intimité qu’il installe avec ses auditeurs. Par leur prise de parole simple et directe, les deux musiciens savent établir une proximité et développe une pédagogie suscitant attention, concentration et implication de leur public.

Le duo 

En janvier 1995, les deux pianistes nantais Sophie ARSENIAN et Philippe ALAIRE décident de s’associer et de travailler en duo. Leur projet artistique est double : explorer tous azimuts l’immense répertoire du piano (en particulier à quatre mains) tout en cherchant à acquérir, à travers le développement de leur complicité musicale, une véritable identité de groupe.

Ainsi, les ballets de Stravinsky et plus généralement la musique russe, de Rachmaninov à Denissov, l’intégrale des sonates pour piano à 4 mains de Mozart, la musique française de Satie, Debussy et Ravel, font partie du répertoire qu’ils visitent régulièrement. Leur découverte en 2004 des richesses de la musique arménienne leur ouvre un champ d’exploration nouveau et extraordinaire. Leur volonté de diffuser les beautés de cette musique, souvent inédite en occident, leur lien constant avec des musiciens arméniens, leur collaboration avec le doudoukiste Araïk Bartikian et le grand compositeur Vahram Babayan, élève de Chostakovitch, enrichissent leur travail d’une dimension supplémentaire.

Leur participation à la Folle Journée de Nantes en 2012 et 2013 marque une étape importante dans la reconnaissance de leur travail. 

Crédit photo : Philippe Allaire et Sophie Arsenian